Robe Jasmin.

Et voilà, bientôt une semaine que l’école a repris. Rentrée sur les chapeaux de roue pour ma part puisque je viens d’entrer dans la vie active ! Je prends mes marques doucement…

SONY DSC

Histoire de ne pas reprendre trop difficilement, les prochains articles parleront encore un peu de mes cousettes estivales. Aujourd’hui c’est la robe Jasmin que je vous présente. Rien de compliqué : le patron Jasmin de Cozy Little World dont je vous parle ici et quelques centimètres de plus pour en faire une robe !

SONY DSC

Je ne me suis pas compliqué la tâche, j’avais 1m de tissu donc j’ai disposé mes pièces normalement (en économisant le maximum de tissu quand même) et j’ai rallongé les pièces dos et devant jusqu’au bas de mon coupon. La longueur a ensuite été faite directement sur moi avant de faire l’ourlet.

SONY DSC

SONY DSC

Mon jersey vient encore une fois de chez Lolie Shop et il est aussi agréable à coudre qu’à porter. Cette petite robe a beaucoup été portée et je l’adore !

SONY DSC

En plus de l’avoir rallongé en robe, j’ai choisi de faire une encolure ronde en retraçant légèrement le patron. J’ai également réduit les côtés de 4 cm chacun parce que je nageais vraiment trop dedans.

SONY DSC

Il y a eu un petit décalage au niveau de mes rayures du coup j’ai du la raccourcir un peu plus que prévu. Je la trouvais trop courte au début mais finalement cela ne m’a jamais gênée quand je l’ai portée.

SONY DSC

T-shirt Jasmin, Cozy Little World – taille 38 modifiée

Publicités

Ca sent le jasmin.

Lorsque Cozy Little World a sorti son patron du t-shirt Jasmin au mois de juin, le coup de foudre a été immédiat. J’ai tout de suite aimé son côté fluide, parfait pour les grosses chaleurs de l’été. Déclinable dans beaucoup de tissus différents, je le voyais aussi bien dans des versions un peu habillées que plus cool et décontractées.

SONY DSCSONY DSC

Aujourd’hui ce n’est pas une mais deux versions que je viens vous présenter. A mon retour de Nouvelle-Calédonie et en l’honneur de l’anniversaire de ma copine Cécile, nous nous sommes fait une petite séance couture en face time, l’occasion pour moi de tester ce nouveau patron.

SONY DSC

J’ai choisi, pour ce faire, un jersey léger et bien fluide de chez Lolie Shop. Sa couleur corail et ses jolies rayures m’ont tout de suite fait craquer et je peux vous dire qu’au toucher c’est un vrai plaisir (tout comme au porter du coup) !

SONY DSC

Pour cette première version, pas de difficultés particulières. J’avoue qu’avec la surjeteuse, la couture du jersey est un jeu d’enfant et tout va super vite. Je ne suis pas certaine d’avoir bien compris le montage de la bande d’encolure du coup j’ai utilisé une autre méthode (la même que pour le t-shirt Plantain de Deer & Doe) et le résultat est très propre. La seule petite difficulté qui peut effrayer certaines d’entre vous est le col V mais sa réalisation est très facile et très propre je trouve.

SONY DSC

La seconde version est également réalisée en jersey fluide et léger, toujours de chez Lolie Shop. Ce sont ses rayures irrégulières qui m’ont fait craquer et je ne regrette pas du tout parce que le résultat me plaît beaucoup !

SONY DSC

Toujours pareil, cousu à la surjeteuse, aucune difficulté à signaler.

SONY DSC

Je ne suis à la base pas du tout fan des fronces (mes copines vous le confirmeront très certainement) mais pour le coup elles me plaisent beaucoup et sont faciles à faire ! D’ailleurs, les prochains articles qui vont arriver ne manqueront pas de fronces… Comme quoi, tout le monde peut changer d’avis !

SONY DSC

SONY DSC

Au final, mes deux t-shirts Jasmin ne m’ont pas quittée jusqu’à présent et je compte bien les porter encore et encore ! J’en ai d’ailleurs réalisé une version robe que je vous présenterai prochainement. A très vite donc !

SONY DSC

T-shirt Jasmin, Cozy Little World – taille 38

Cap à tribord, matelot !

Aujourd’hui, je vous parle encore un peu de couture pour homme. Il faut savoir que ce t-shirt, ce n’était pas gagné pour que l’homme le porte… Eh oui, il est d’accord de porter toutes les couleurs possibles et imaginables avec tous les dessins possibles et imaginables sur ses t-shirts mais alors les rayures… Ouïe aïe aïe… Même pas en rêve qu’il disait…

SONY DSC

Sauf que moi bah les rayures j’adore ça ! Et je trouve que la marinière sur un homme c’est quand même super sympa ! J’ai donc fait fi de ce détail et je me suis lancée dans la réalisation du Aime comme Matelot, proposé par Marie au dernier salon Aiguilles en fête.

SONY DSC SONY DSC

J’ai réalisé la version escale (il me semble que c’est celle-ci) mais je l’ai légèrement modifiée. Déjà, une fois les rayures avalées, l’homme n’était franchement pas convaincu par l’encolure qui le gênait. Il n’aimait pas spécialement qu’un petit bout se ballade dans les airs et viennent lui chatouiller le creux du menton… J’ai alors décousu le biais d’encolure initial, creusé davantage l’encolure qui était un peu étroite et recousu un nouveau biais qui venait fermer la patte de boutonnage.

SONY DSC SONY DSC SONY DSC

Au final, le résultat plaît beaucoup à l’homme et il adore sa marinière qui a d’ailleurs déjà beaucoup été portée ! Pari gagné donc !

SONY DSC

Aime comme Matelot – Aime comme Marie, taille M

J’en profite pour vous montrer aussi les deux autres marinières réalisées dans ce même tissu.

– Une pour moi, à partir du patron du t-shirt Plantain (juste modifié le bas) de Deer & Doe

Photo 24-03-2014 19 32 00

– Une pour mon cousin, à partir du T-shirt Minute de Kallou mais qui finalement s’est avérée trop juste et qui a donc atterri chez Anaïs, la petite de ma copine Cécile

(Vous noterez les charmants sourires de ces deux p’tits bouchons <3)

Photo 25-04-2014 11 54 10 Photo 12-10-2014 21 18 41