Robe Jasmin.

Et voilà, bientôt une semaine que l’école a repris. Rentrée sur les chapeaux de roue pour ma part puisque je viens d’entrer dans la vie active ! Je prends mes marques doucement…

SONY DSC

Histoire de ne pas reprendre trop difficilement, les prochains articles parleront encore un peu de mes cousettes estivales. Aujourd’hui c’est la robe Jasmin que je vous présente. Rien de compliqué : le patron Jasmin de Cozy Little World dont je vous parle ici et quelques centimètres de plus pour en faire une robe !

SONY DSC

Je ne me suis pas compliqué la tâche, j’avais 1m de tissu donc j’ai disposé mes pièces normalement (en économisant le maximum de tissu quand même) et j’ai rallongé les pièces dos et devant jusqu’au bas de mon coupon. La longueur a ensuite été faite directement sur moi avant de faire l’ourlet.

SONY DSC

SONY DSC

Mon jersey vient encore une fois de chez Lolie Shop et il est aussi agréable à coudre qu’à porter. Cette petite robe a beaucoup été portée et je l’adore !

SONY DSC

En plus de l’avoir rallongé en robe, j’ai choisi de faire une encolure ronde en retraçant légèrement le patron. J’ai également réduit les côtés de 4 cm chacun parce que je nageais vraiment trop dedans.

SONY DSC

Il y a eu un petit décalage au niveau de mes rayures du coup j’ai du la raccourcir un peu plus que prévu. Je la trouvais trop courte au début mais finalement cela ne m’a jamais gênée quand je l’ai portée.

SONY DSC

T-shirt Jasmin, Cozy Little World – taille 38 modifiée

Publicités

Liebster Award.

Non non, je ne vais pas vous parler en allemand aujourd’hui…ni un autre jour d’ailleurs ! Aujourd’hui, je vais vous parler un peu plus de moi grâce à Made by Celinette et ButtonMe qui m’ont toutes deux nommée au Liebster Award.

liebster-award-21

Le principe ? C’est simple.

  • Vous dévoiler 11 choses sur moi.
  • Répondre aux 11 questions de Made by Celinette.
  • Tagger 11 blogs « peu connus ».
  • Poser 11 questions aux taggés.

On y va alors ?

11 choses sur moi.

  1. Je déteste le café et la salade verte. Ne me demandez pas pourquoi, je ne le sais pas mais c’est le cas depuis ma plus tendre enfance.
  2. Je pourrai faire des études toute ma vie. J’adore mon métier mais je n’ai jamais envie de m’arrêter et toujours envie d’en faire plus pour avoir plus d’expérience.
  3. J’ai mon permis de conduire depuis plus de 3 ans mais je conduits très peu parce que j’ai peur.
  4. Mon mannequin de couture se prénomme Marcelle en référence à ma grand-mère qui m’a toujours beaucoup inspirée, qui m’a beaucoup appris et qui compte énormément pour moi.
  5. Je chausse du 39.
  6. Mon métier est inconnu pour 99,9% de la population. (Je suis codeuse LPC, vous connaissez ?!).
  7. Mon lapin s’appelle Kiwi.
  8. J’adore les soirées couture avec les copines (parce que je suis la meilleure et que je suis une fusée !).
  9. Je suis terrorisée à l’idée de devoir faire pipi dans les transports en commun ce qui peut être très gênant (notamment quand on a 27h de voyage…).
  10. J’adore le hachiparmentier.
  11. J’ai joué de la trompette pendant plus de 10 ans dans une harmonie qui m’a beaucoup apporté et m’apporte encore beaucoup aujourd’hui, notamment de très bonnes copines (qui se reconnaîtront).

Les questions de Céline.

  1. Quel est ton accessoire indispensable en couture ? Mes ciseaux Fiskars sans aucune hésitation. Depuis que je les ai achetés, ils ne me quittent plus.
  2. Y a t-il quelque chose que tu n’aimes pas faire en couture ? Je ne suis pas trop fan des ourlets mais malheureusement c’est très rare que je n’ai pas à en faire…
  3. Le projet dont tu es le plus fière ? J’hésite entre deux mais je dirai mon manteau Quart jumeau du tien. J’ai accordé beaucoup de soin à mes finitions ainsi qu’au choix de mes tissus. Je pense qu’il s’agit d’ailleurs de la plus belle pièce que j’ai cousu jusqu’à maintenant. Et j’avoue avoir été très fière et touchée quand Aime comme Marie s’est lovée dedans au dernier salon AEF !
  4. Quel est ton prochain défi ? Acheter moins de tissus, sans aucune hésitation !!! Je suis incontrôlable pour l’achat de tissus (au plus grand désespoir de mon homme…) MAIS je tiens à préciser que tous les tissus que j’achète sont associés à un projet au moment de l’achat. C’est très rare que j’achète un tissu sans savoir ce que je vais en faire. Sinon, dans la vraie vie, je pense que mon prochain défi est de m’acheter une voiture et de conduire toute seule pour aller travailler.
  5. Quel est ton patron rêvé ? Une chemise. Simple, féminine, avantageuse et pleine de petits détails pour les couturières aguerries.
  6. Ta pire bêtise (en couture ou autre) ? Bonne question !
  7. Tu pourrais passer des heures à … ? Coudre pour être originale. Non plus sérieusement, je pourrais passer des heures allongée dans le jardin de ma Mamie à regarder les étoiles ou les nuages avec mes cousins.
  8. Tes blogs chouchous ? Alors je dois avouer que je suis pas mal de blogs, de près ou de loin, selon mes impératifs mais si je devais en sélectionner 3 je dirais Annie Coton parce que c’est elle qui m’a convaincue d’ouvrir mon blog et que c’est quelqu’un que j’apprécie beaucoup. J’aime beaucoup son univers ainsi que sa prose et je prends autant de plaisir à chacun de ses articles. Pour la petite histoire, j’ai été très impressionnée lors de notre première rencontre ! Ensuite je dirai Une souris dans mon dressing, ce n’est pas de la couture (en tout cas pas comme la nôtre) mais j’aime beaucoup ses articles et son humour. Enfin, je pense au blog Vie de Miettes. May nous propose régulièrement différentes façons de s’organiser en nous concoctant de jolis emplois du temps, elle nous emmène voyager à travers ses différents voyages et j’aime beaucoup sa plume.
  9. Maison à la campagne ou loft en ville ? Maison à la campagne pour me rappeler mon enfance et mes vacances. Loft en ville pour le côté pratique et le plaisir de tout avoir à portée de main.
  10. Si tu ne devais apporter que 3 objets sur une île déserte, quels seraient-ils ? Une pince à épiler. Mes lunettes de soleil. Une photo de ma famille.
  11. Quel est ton rêve le plus fou ? J’ai plusieurs rêves plus ou moins réalisables. Je crois que je suis plutôt terre à terre du coup je n’ai pas vraiment de rêve incroyable. Mais si je devais choisir je dirai faire le tour du monde dans un combi VW avec mon amoureux et mon lapin.

Les questions de ButtonMe.

  1. Quel est le vêtement ou la tenue que vous rêveriez de porter ? Hum… Dur dur cette question et ce n’est que la première…!!! Alors j’ai deux choses qui me viennent en tête : la première, je rêve de me coudre ma propre robe de mariée et si possible à 4 mains avec ma Mamie et la seconde, j’adore le look jean/chemise ceintrée/petite veste tailleur/talons mais je ne me suis jamais permise cette « extravagance » ! 😉
  2. Votre « moment de vie » préféré ? Etre assise à table avec toute ma famille et les observer rire. Magique !
  3. Vos plus belles réalisations couturesques ? C’est drôle, c’est la même question que Céline, avec le même numéro ! Mais du coup comme j’ai déjà parlé de mon Quart, je vais dire une Aime comme Mister en Liberty Mabelle que je devrais publier d’ici quelques semaines et dont je suis particulièrement satisfaite.
  4. Vos plus gros ratages couturesques ? Je n’ai pas le souvenir d’un gros raté en couture mais je pense à Mon Quart version perfecto qui a été commencé il y a 5 mois et toujours pas terminé… Mais on en reparlera probablement dans un article par ici 😉
  5. Combien de temps consacrez-vous à la couture ? Certainement beaucoup trop… Je pense que je couds quasiment tous les jours en tout cas ce qui est sûr c’est que je dois arriver pas loin des 10h par semaine (wahou je ne sais pas où je les case ces heures :O)
  6. La plus grosse crise de rire ? Encore une fois, je n’ai pas un moment spécifique qui me vient en tête mais il arrive souvent qu’on se bidonne durant nos soirées couture avec mes copinettes !
  7. Votre rêve le plus fou ? Là, je vous renvoie à la question 11 de Céline à laquelle je n’ai rien de spécial à ajouter 🙂
  8. Votre chanson préférée ? Pfiou alors j’adore la musique et j’écoute de tout mais si je devais choisir, sans aucune hésitation je dirais Gabriel’s oboe de Ennio Morricone. Ce n’est pas une chanson mais plutôt un morceau de musique de film mais vraiment, il me fait voyager et me donne des frissons ! Si vous voulez écouter c’est par 😉 (je l’ai du coup ré-écouter et j’ai toujours autant de frissons !)
  9. La matière, le tissu que vous préférez travailler ? Le liberty, aucune hésitation possible, je suis complètement addict !
  10. Votre patron préféré ? Alors il y en a plein que j’aime et vous aurez certainement remarqué que j’aime beaucoup Aime comme Marie mais si je dois en choisir un je pense que c’est le Aime comme Moelleux qui est déclinable à l’infini et que j’adore porter peu importe la saison. Cependant, il est suivi de près par les chemises (quelles qu’elles soient) que je prends beaucoup de plaisir à coudre.
  11. Le première fois qu’on vous a demandé sur une de vos cousettes « Tu l’as acheté où ? » Pour être tout à fait honnête, je pense que ça ne m’est encore jamais arrivé. Mes proches savent que je couds donc en général c’est plutôt « C’est toi qui l’a fait ?! » 😉

Les nominées sont (désolée si vous l’avez déjà fait et que je ne l’ai pas vu, je propose ici des blogs que j’aime aller voir et que je souhaite faire découvrir ou alors des fidèles de mon blog ou de mon IG qui ont toujours un mot gentil pour moi). Il n’y en a que 8 mais c’est déjà pas mal je pense…!

Mathilde…au fil des heures.

Des étoiles et des pois.

PoppySew.

Superlousew.

Bypopolipo.

Bouzicafée.

Petits bonheurs dans mon atelier.

Les bricoles d’AnneCe.

Mes questions.

  1. Pourquoi la couture ?
  2. Soirée couture : seule ou avec les copines ?
  3. Quelle serait ta journée idéale ?
  4. Le modèle de ta MAC ?
  5. Le projet que tu as réalisé avec le plus de soin ?
  6. Le vêtement que tu aimes le plus porter ?
  7. Ta plus grande honte ?
  8. Ton tissu favori ?
  9. La pièce dans laquelle tu couds ?
  10. Ton plus beau souvenir ?
  11. As-tu cherché ce qu’était un codeur LPC ? (Question piège, OUI !)

Voilà, on est arrivés au bout de ce Liebster Award ! Un grand merci à Céline et ButtonMe qui m’ont nominée. Je trouve ça très chouette d’en apprendre plus sur vous et de partager un peu plus de moi. Clin d’oeil particulier à ButtonMe que je ne connaissais pas et qui du coup m’a fait découvrir un nouveau blog… Merci à toi !

On se retrouve très vite avec encore de la couture !

Back to Basics.

Le petit haut que je vous présente aujourd’hui a été cousu il y a quelques mois maintenant. Il s’agit du Basic Tank de CaliFaye.

SONY DSC

Très facile à coudre, ce débardeur constitue l’un des basiques de nos dressing ! Déclinable à souhait, il peut se réaliser aussi bien uni qu’à motifs.

SONY DSC

Pour cette première version, j’ai choisi mon précieux coupon de Liberty Pepper trouvé lors de l’AEF sur le stand de Motif Personnel. Je suis contente de ce choix parce que le tissu et le patron s’accorde très bien.

SONY DSC

J’aime beaucoup la forme arrondi du devant et du dos et tout particulièrement le fait que le dos soit un peu plus long que le devant.

SONY DSC

SONY DSC

Je n’ai pas grand chose à vous dire de plus, n’hésitez pas si vous avez besoin/envie de petits tops comme celui-ci, ils sont très pratiques en été. Le mien ne m’a pas quittée depuis que je l’ai cousu et je peux vous dire qu’il en a fait des kilomètres en visitant la Nouvelle-Calédonie 😉

SONY DSC

Basic Tank, CaliFaye – taille M

Madrilène exotique.

La collection estivale de Aime comme Marie, sortie il y a peu, m’a beaucoup plu et plusieurs modèles m’ont fait de l’oeil. Le premier modèle pour lequel j’ai craqué est le Aime comme Madrilène en version robe.

SONY DSC

Réalisée dans une jolie viscose exotique de chez Lolie Shop, je suis conquise par sa forme très agréable à porter.

SONY DSC

SONY DSC

Nous parlions des fronces dans l’article précédent et bien en voici à nouveau : dans le dos et au niveau des épaules.

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Vous l’aurez sûrement remarqué, ma version n’est pas fidèle à l’original. En effet, déjà réalisée deux fois avant cette version, j’ai décidé de modifier un peu le patron selon ce que je recherchais. La version que je vous présente aujourd’hui s’est donc vue retirer le col et la patte de boutonnage a été remplacée par une patte polo.

SONY DSC

Si la modification en patte polo vous intéresse, rien de bien sorcier : j’ai simplement couper ma pièce devant sur le pli du tissu (en ajoutant 1cm pour plus d’aisance) et appliquer le tutoriel de la patte de l’Indécise de MLM Patrons que vous trouverez ici (j’ai utilisé le gabarit du patron de l’Indécise pour ma patte). Je suis d’ailleurs particulièrement fière de moi parce que ma patte est parfaite (si si!!) alors n’hésitez pas à cliquer sur la photo pour la voir de plus près !

SONY DSC

J’aime beaucoup cette version très estivale qui s’accorde parfaitement avec les fortes chaleurs que nous avons eu il y a peu. Je suis donc ravie de ce patron qui est déclinable à l’infini selon moi. Je dois l’avoir depuis à peu près un mois et j’en ai déjà réalisé 4 versions très différentes ! Je vous dis donc à très vite pour vous présenter les autres…

SONY DSC

Aime comme Madrilène, Aime comme Marie – taille S modifiée

_____________________________________________________________________________

Si mes souvenirs sont bons, il me semble bien qu’Annie Coton souffle une bougie de plus aujourd’hui alors je me permets ce petit clin d’oeil parce qu’elle sait combien je l’apprécie. Plein de belles choses pour la suite avec surtout la concrétisation de tous tes jolis projets. Je t’embrasse.

Ca sent le jasmin.

Lorsque Cozy Little World a sorti son patron du t-shirt Jasmin au mois de juin, le coup de foudre a été immédiat. J’ai tout de suite aimé son côté fluide, parfait pour les grosses chaleurs de l’été. Déclinable dans beaucoup de tissus différents, je le voyais aussi bien dans des versions un peu habillées que plus cool et décontractées.

SONY DSCSONY DSC

Aujourd’hui ce n’est pas une mais deux versions que je viens vous présenter. A mon retour de Nouvelle-Calédonie et en l’honneur de l’anniversaire de ma copine Cécile, nous nous sommes fait une petite séance couture en face time, l’occasion pour moi de tester ce nouveau patron.

SONY DSC

J’ai choisi, pour ce faire, un jersey léger et bien fluide de chez Lolie Shop. Sa couleur corail et ses jolies rayures m’ont tout de suite fait craquer et je peux vous dire qu’au toucher c’est un vrai plaisir (tout comme au porter du coup) !

SONY DSC

Pour cette première version, pas de difficultés particulières. J’avoue qu’avec la surjeteuse, la couture du jersey est un jeu d’enfant et tout va super vite. Je ne suis pas certaine d’avoir bien compris le montage de la bande d’encolure du coup j’ai utilisé une autre méthode (la même que pour le t-shirt Plantain de Deer & Doe) et le résultat est très propre. La seule petite difficulté qui peut effrayer certaines d’entre vous est le col V mais sa réalisation est très facile et très propre je trouve.

SONY DSC

La seconde version est également réalisée en jersey fluide et léger, toujours de chez Lolie Shop. Ce sont ses rayures irrégulières qui m’ont fait craquer et je ne regrette pas du tout parce que le résultat me plaît beaucoup !

SONY DSC

Toujours pareil, cousu à la surjeteuse, aucune difficulté à signaler.

SONY DSC

Je ne suis à la base pas du tout fan des fronces (mes copines vous le confirmeront très certainement) mais pour le coup elles me plaisent beaucoup et sont faciles à faire ! D’ailleurs, les prochains articles qui vont arriver ne manqueront pas de fronces… Comme quoi, tout le monde peut changer d’avis !

SONY DSC

SONY DSC

Au final, mes deux t-shirts Jasmin ne m’ont pas quittée jusqu’à présent et je compte bien les porter encore et encore ! J’en ai d’ailleurs réalisé une version robe que je vous présenterai prochainement. A très vite donc !

SONY DSC

T-shirt Jasmin, Cozy Little World – taille 38

Jupe châtaigne sur l’île des pins.

Vous avez certainement toutes entendu parler du fameux short Châtaigne de la collection Deer & Doe d’il y a à peu près deux ans je crois. A cette période, je l’avais réalisé deux fois : une version dans un lainage bien chaud et une autre dans un jean pailleté. C’était sans compter sur ma non envie de porter des shorts en hiver…!!! Eh oui, je ne les ai jamais portés (peut être un peu plus celui en jeans…et encore) pour le plus grand bonheur de Cécile qui les a récupérés !

Mais trêve de blabla, aujourd’hui c’est de la jupe Châtaigne que je veux vous parler parce que oui, Telle est une Estelle a eu la merveilleuse idée de modifier le patron et de nous expliquer comment le faire nous aussi. Vous trouverez d’ailleurs toutes les infos sur son blog, juste ici.

SONY DSCSONY DSC

Tout comme pour le short, aucune difficulté pour le montage, les explications du patron sont très claires tout comme celles proposées par Telle est une Estelle dans son tuto. A part la pose de la fermeture invisible qui est un peu plus technique, tout se passe tranquillement. D’ailleurs, si vous optez pour la version zippée devant, même pas besoin de poser une FE invisible… 😉

SONY DSC

J’avoue trouver ma version un petit peu courte mais pour l’été cela passe très bien et elle est très agréable à porter. Facile à assortir, je la porte ici avec mon Aime comme Milkshake que je vous ai montré il y a peu.

SONY DSCSONY DSC

Pour le tissu, il s’agit d’un jean fleuri bien strech associé au même jean version unie pour les poches. Ce tissu a été acheté dans le magasin La grange à tissus à Grenoble il y a un moment (il me semble que ce magasin a fermé depuis et qu’il a été remplacé par un autre…).

SONY DSC

Si vous êtes conquises par le short châtaigne, je ne peux que vous conseiller de tester la version jupe et pour celles qui n’aiment pas spécialement les shorts comme moi, lancez vous dans la version jupe, elle est top !

SONY DSC

Jupe Châtaigne – Deer & Doe, taille 38

_____________________________________________________________________________

Et pour la petite histoire, le titre de mon article s’inspire de l’île où les photos ont été prises… En effet, tout autour de nous s’étendaient des rangées et des rangées de pins de toute sorte !

Miss mirage.

Il y a plus d’un an maintenant que j’ai cousu cette petite robe estivale qui m’a suivie tout l’été dernier. Toute simple, elle est le fruit de la fusion de deux patrons Aime comme Marie. Pour le haut, il s’agit du Aime comme Miss et pour le bas, j’ai repris la base de la Aime comme Mirage.

SONY DSC

SONY DSC

Je n’avais encore jamais cousu la robe Mirage avant de réaliser celle-ci mais c’est chose faite depuis ! Je restais sceptique quant à l’élastique au niveau de la taille et à partir des expériences de certaines copines, j’ai pris le parti de rabaisser de 5 cm la ceinture ce qui fait qu’elle m’arrive à peu près au niveau des hanches. Cela me convient davantage et j’ai répété cette modification sur le modèle que j’ai réalisé ensuite.

SONY DSC

SONY DSC

Pour ce qui est du Miss, rien à dire, hyper rapide à réaliser, il est parfait pour l’été. J’en ai réalisé 4 ou 5 versions débardeurs (que je vous présenterai à l’occasion d’un prochain article) et je ne m’en lasse pas. Par ailleurs, si vous aimez la forme de la Mirage mais que vous voulez la modifier pour la rendre plus « bain de soleil », le Miss sera votre allié !

SONY DSCSONY DSC

En d’autres termes, j’adore cette petite robe et je ne me lasse pas de la porter. Je pense renouveler l’expérience avec cette combinaison de patrons car je trouve le résultat plus que sympathique et fort agréable à porter.

SONY DSC

Pour ce qui est du tissu, rien de bien compliqué : du coton noir uni pour le haut (doublé du même tissu) et du coton à motifs pour le bas. Les deux viennent de chez Mondial Tissu mais d’il y a un an donc.

SONY DSC

J’espère que cette petite robe vous donner des idées et sinon, n’hésitez pas à aller découvrir la nouvelle collection de Aime comme Marie. Il y en a pour tous les goûts et pour tous. Je crois bien que je vais me laisser tenter…

SONY DSC

Aime comme Miss/Mirage – Aime comme Marie, taille S/M

_____________________________________________________________________________

Je profite de cette article pour faire un petit clin d’oeil à ma copine Cécile qui fête son anniversaire aujourd’hui. Merci pour tous ces bons moments passés ensemble et tous les autres à venir. Que ce soit en live ou via face time, le plaisir est toujours le même et rien ne pourra remplacer ces beaux moments de couture qu’on partage ensemble. Je t’embrasse bien ma copine qui déchire ❤

Et pour pas faire de jalouses, bisous aux autres copinettes de couture aussi 😉

IMG_0756

Milkshake de dentelle.

Voilà maintenant un moment que le patron Aime comme Milkshake de Marie est sorti et autant vous dire que cela fait tout aussi longtemps que je lorgne dessus…

SONY DSC

Pour cette première version, j’ai choisi de rester sobre. J’ai sélectionné un coton blanc avec un peu de tenue et une jolie dentelle papillon pour l’empiècement dos et épaule. Ces deux tissus ont été commandés il y a un moment maintenant sur la boutique en ligne Lolie Shop.

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Rien de bien compliqué dans le montage, il faut cependant rester attentive pour la pointe de l’empiècement du dos afin que la finition soit bien propre. Je crois que la mission est plutôt réussie sur cette version !

SONY DSC

J’aime beaucoup la forme de ce petit top, tant son dos nageur que sa forme « bavette » sur le devant. Je trouve que cela lui donne un certain charme et il se porte facilement, aussi bien avec une jupe qu’un jean ou un short.

SONY DSC

Le montage avec parementure m’a permis de doubler ma dentelle ce qui ajoute un certain côté chic à ce petit haut. Cependant, je trouve mon choix de tissu un peu malheureux, en effet le blanc est très transparent et la délimitation de la parementure se voit beaucoup à mon goût… Mais j’aime beaucoup mon Milkshake malgré tout et il sera très porté cet été.

SONY DSC

De retour en France depuis quelques jours, je vous réserve quelques articles paradisiaques dans les prochaines semaines et je vais reprendre doucement le chemin de ma machine… A bientôt donc !

SONY DSC

Aime comme Milkshake – Aime comme Marie, taille M

L’incontournable commande.

Il y a quelques semaines, je vous présentais en exclusivité le nouveau patron de MLM Patrons, L’incontournable. Au détour du blog de Marisa, une amie a complètement craqué pour sa version en lainage et Liberty qui, cela dit en passant, est effectivement plus que réussie !

LIncontournable-Mlm-patrons-9-800x800

Mon cahier des charges était vite complet : une veste L’incontournable en lainage noir avec empiècements et parementures Liberty dans les tons bleus. J’ai profité de la commande des dernières fournitures de mon Quart Coat chez Stragier pour ajouter dans mon panier les derniers coupons de Mitsi Valeria bleu tant convoités par Mademoiselle.

SONY DSC

SONY DSCSONY DSC

J’ai mis un petit moment à choisir le tissu principal je l’avoue. J’avais en tête plutôt un molleton épais avec de la tenue pour que la veste face plus printanière mais je suis souvent rentrée bredouille… Cécile étant de passage dans mes montagnes, je l’ai emmenée faire un tour chez Indigotex et là j’ai trouvé un magnifique mélangé laine/cachemire noir pour une bouchée de pain ! Vous aurez bien compris que je n’ai pas résisté à la tentation…

SONY DSCSONY DSC

SONY DSC

Pour la réalisation, RAS, comme décrit dans mon article test, ce patron n’est vraiment pas compliqué ! Pour cette réalisation, j’ai rencontré une petite difficulté, tout de même, lors de la pose de la parementure… Lainage et Liberty n’ont pas du tout la même épaisseur du coup ma parementure a tendance à « plisser » un peu à l’intérieur mais ça ne se voit pas, ouf !

SONY DSC SONY DSC

Je n’ai pas particulièrement modifié le patron, j’ai simplement doublé les empiècements des épaules parce que le Liberty seul était trop fin. J’ai par ailleurs sous piqué ma parementure afin de la maintenir en place. Il s’agit en fait de coudre les marges de coutures à la parementure sans coudre l’extérieur. Cela permet à la parementure d’être maintenue vers l’intérieur du vêtement. Cette technique est utilisée, par exemple, pour la veste Michelle de RDC ou encore pour le Quart Coat de Pauline Alice.

SONY DSC SONY DSC SONY DSC

Au final, mon amie est ravie de sa nouvelle veste qui me plaît d’ailleurs beaucoup aussi ! Et pour ne rien vous cacher, je lui ai donné envie de s’y mettre… Son petit top est home made 😉

SONY DSC

L’Incontournable – MLM Patrons, taille L


Je profite de cet article pour vous dire que je pars en stage à l’autre bout du monde dans trois petites semaines (avec ma fameuse amie d’ailleurs !) et que du coup, les prochaines cousettes présentées seront un peu plus estivales. N’ayant aucune idée pour le moment du temps dont je disposerai sur place, je m’excuse par avance si ce blog reste silencieux quelques semaines… J’espère cependant pouvoir vous présenter quelques cousettes pendant cette période, ce serait trop dommage de ne pas vous faire profiter des jolis plages et lagons que je vais découvrir ! A très vite donc !

Même pas peur de monter une braguette.

Il y a deux semaines, je me suis cousu un troisième Même pas peur. Oui oui, je sais, j’avais dit que je ne recommencerai sûrement pas… Mais il y a que les idiots qui ne changent pas d’avis !

Pour ce troisième modèle (le second est ici et le premier à la poubelle, vous vous souvenez ?), j’ai choisi un jean moyen et assez strech de chez The Sweet Mercerie que j’ai depuis un moment et dont je n’ai vraiment pas été déçue ! En effet, ce tissu se prête très bien au modèle puisqu’il contient de l’élasthanne et en plus il donne vraiment le côté jean que je recherchais.

SONY DSC

Cette fois-ci je n’ai pas fait les mêmes modifications que sur ma version à pois. J’ai coupé une taille M qui rejoint la taille S à partir du bas des poches. J’ai conservé la hauteur initiale et j’ai ajouté des poches au dos. J’ai également ajouté des passants pour pouvoir le porter avec une ceinture.

SONY DSCSONY DSCSONY DSC

Côté montage pas de difficultés particulières, je commence à maîtriser le modèle je crois ! Et en plus, j’ai eu envie de vous faire plaisir et je vous ai concocté un petit pas à pas pour le montage de la braguette.

SONY DSC

J’imagine que pour beaucoup d’entre vous cette étape peut paraître effrayante alors qu’au final, avec un peu de patience et de concentration, on y arrive très bien et du premier coup en plus !

Je vous propose donc trois documents au format .pdf mais attention, ils sont assez lourds à cause des photos…

Pas à Pas – Meme pas peur – 1

Pas à Pas – Meme pas peur – 2

Pas à Pas – Meme pas peur – 3

N’hésitez pas à me faire vos retours si vous rencontrez des soucis, j’essayerai d’y répondre au mieux.

Petite précision également, ce pas à pas a été rédigé à partir des explications de Aime comme Marie et avec son accord. Merci donc de respecter son travail ainsi que le mien.

Bonne couture !

SONY DSC

Aime comme Même pas peur, Aime comme Marie – Taille S/M