Rencontre avec Montaigne.

Voilà presque 3 mois que je n’ai rien publié par ici… Ce n’est pas l’envie qui manque mais il faut dire que le temps se fait rare ! Ne souhaitant pas abandonner mon petit blog parce que oui, c’est quand même sympa de partager mes petites cousettes avec vous, j’ai choisi de faire des articles plus simples, avec moins de blabla et qui vont à l’essentiel. J’espère que cette nouvelle forme vous séduira toujours et que vous prendrez toujours autant de plaisir à faire un tour par ici.

Pour débuter les hostilités (eh oui, j’ai pas mal de cousettes en stock à vous montrer !) j’ai choisi de vous présenter mon nouveau manteau chouchou !

Modèle : Aime comme Montaigne de Aime comme Marie

Taille : M, parfait pour moi puisque je peux y mettre un gros gilet tricoté en dessous

Tissu : Lainage assez fin trouvé en soldes chez Tissus Ellen à Troyes pour l’extérieur + soie noire de mon stock pour la doublure

Mon avis sur le modèle : repéré quelques temps avant le CSF, je n’étais pas encore sûre de si jamais ses découpes originales et son absence de col. Cependant, j’ai eu la chance de le voir en vrai au CSF et ma copine Cécile l’a essayé : total coup de foudre pour cette jolie coupe et l’originalité des poches prises dans les pinces. Au final je suis complètement conquise et j’adore mon manteau !

Envie de le porter : je l’ai cousu au mois de décembre et avec les beaux jours que nous avons eu je l’ai déjà bien amorti ! J’adore le porter, il va avec tout, bottes, baskets, ballerines bref vraiment une pièce phare de mon dressing !

Difficultés particulières : c’est un manteau donc forcément une « grosse pièce », je pense que la pose de la doublure est une difficulté si on ne l’a encore jamais fait, les poches prises dans les pinces nécessitent un peu d’attention et les découpes du dos et des épaules également mais si on suit bien les explications, qu’on est réveillé et qu’on s’applique, tout roule !

Modifications apportées : aucune pour ce modèle, je l’ai réalisé tel quel. Par contre, je trouve les manches un tout petit peu trop courte et je ne sais pas si c’est voulu mais la doublure dépasse au bout… Erreur de coupe ou erreur de patron ? Je ne saurai le dire mais je sais que je ne suis pas la seule à qui c’est arriver.

A refaire ? Sans aucun doute ! Mais…je commence à avoir beaucoup de manteaux donc à offrir plutôt !

DSC_0178

_________________________________________________________________

Petit clin d’oeil à ma photographe attitrée qui me fait toujours de jolies photos

quand on se voit et qui fête ses 18 ans aujourd’hui ❤

Publicités